Tikal, l’imposante cité maya

Un séjour dans les quartiers de Buenos Aires

21 mars 2015 Comments (0) Amériques

Arizona: la riche culture d’un jeune État


 
Un paysage célèbre érodé par le temps, des peuples amérindiens enracinés depuis des millénaires et une société contemporaine en pleine croissance où convergent migrants américains et internationaux. Voilà l’Arizona. Un jeune État qui surprend et émerveille le visiteur.

Ce reportage a été réalisé grâce à l'invitation de
l'Office du tourisme de l'Arizona,
et de la grande collaboration de la majorité des lieux visités.

L’Arizona est situé dans le Sud-Ouest américain, à l’est de la Californie et au nord du Mexique. Le Grand Canyon State présente une géologie extraordinaire très variée. Le relief accidenté offre une palette de climats, du désert brûlant et sec de l’été aux pics enneigés de l’hiver en passant par des oasis tempérées propices à la culture de la vigne. L’Arizona a une superficie de 295 254 km2, ce qui en fait un des plus grands États américains. Des cultures amérindiennes complexes se sont développées durant des millénaires et ont survécu malgré la conquête et l’occupation espagnole, suivies par l’expansion américaine vers l’ouest au milieu du XIXe siècle. L’Arizona compte la troisième plus grande population autochtone des États-Unis, soit environ 300 000 Amérindiens, dont une bonne partie se trouve dans le nord de l’État (Navajos et Hopis).

Vouloir visiter tout l’Arizona est très ambitieux pour un séjour de deux semaines, mais il est possible d’en saisir l’essentiel. Mon itinéraire débute dans la ville sophistiquée de Scottsdale et se termine au canyon Havasu, un des endroits les plus isolés aux États-Unis.

 

Lire la suite de l’article publié dans Le Soleil

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *