Les Pouilles: voyage dans le talon aiguille de l’Italie

17 mars 2012 Comments (0) Europe

L’Ariège-Pyrénées: sculptée par l’histoire

 

Ce reportage a été réalisé grâce à l'invitation de l'Agence de développement touristique d'Ariège-Pyrénées.

Article publié dans :
logo_lapresse

J’ai visité l’Ariège et il s’est ancré dans mon coeur. J’ai eu le souffle coupé devant les fresques préhistoriques de la grotte de Niaux. J’ai humé les saveurs du terroir dans le marché de la médiévale Mirepoix. J’ai entendu les murmures des derniers cathares qui se sont éteints sous la citadelle perchée de Montségur. J’ai dormi dans un refuge près des cimes enneigées. Inoubliable.

Dans le sud-ouest de la France, juché contre les Pyrénées et l’Espagne, le département de l’Ariège présente une grande diversité de paysages dans un espace de 4890 km2. Il doit son nom au fleuve qui le traverse, depuis les pics qui frôlent les 3000 mètres d’altitude jusqu’aux plaines vallonneuses au sud de Toulouse. Le climat, plutôt humide, est assez doux dans les plaines et le piémont, mais devient plus contrasté et froid en altitude.

L’Ariège est attirant depuis la nuit des temps, car on y trouve de multiples traces d’occupation dès la fin du Paléolithique supérieur, une époque où l’homme moderne s’est établi en Europe, il y a plus de 10 000 ans.

Lire la première partie du reportage publié dans Le Soleil Lire la seconde partie du reportage publié dans Le Soleil

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *